international.cci-paris-idf.fr
Le site des opérateurs du commerce international
Ma lettre d'info

Lettre d'information - Janvier 2018

Lettre du mois | Lettres précédentes

Dernières mises à jour
Dernières minutes réglementaires
 Mali -  Remplacement de l'inspection avant embarquement des marchandises par une procédure de vérification documentaire.
 Algérie -  Exporter vers l'Algérie: obligation de fournir une attestation de libre commercialisation à compter du 1er janvier 2018. Pour plus d'informations nous consulter.
 Côte d'Ivoire -  Mise en place d'un contrôle de conformité des produits soumis importés à partir du 1er mars 2018.
 Russie -  Prolongation de l'embargo économique à l'encontre de l'UE jusqu'au 31 décembre 2018 et étendue de gamme de viande et bétail interdits d'importation en Russie. 
 Japon -  Réouverture à l' importation de volaille et foie gras français.
 Canada -  Entrée en vigueur provisoire, le 21 septembre 2017, de l'accord de libre échange UE-Canada.
 Algérie -  Suspension de l'importation d'une vingtaine de produits alimentaires, de préparations alimentaires et de biens d'équipements.
Toutes les minutes réglementaires

Thaïlande : Lancement officiel des négociations pour la mise en place d’un accord de libre-échange avec l’UE le 6 mars 2013 à Bruxelles.

20/03/2013

Après Singapour, dont l’accord a été conclu en décembre 2012, la Malaisie et le Viêt Nam, dont les négociations sont en cours, la Thaïlande est le quatrième pays de l'Association des Nations d'Asie du Sud-Est (ANASE) avec lequel l'Union européenne (UE) lance des négociations bilatérales en vue de conclure un accord de libre-échange.
 
Comme pour les trois autres pays, l'objectif est de conclure un accord global couvrant les aspects suivants : obstacles tarifaires et non tarifaires, services, investissements, marchés publics, questions réglementaires, concurrence et développement durable.
 
La Thaïlande est le troisième partenaire commercial de l'UE au sein de l'ANASE, juste après la Malaisie et Singapour. L’ensemble des négociations s'inscrit dans le contexte plus large d'un futur accord régional entre l’UE et l'ANASE.
 
Pour en savoir plus : consulter le site de la Commission européenne