international.cci-paris-idf.fr
Le site des opérateurs du commerce international
Ma lettre d'info

Lettre d'information - Septembre 2017

Lettre du mois | Lettres précédentes

Dernières mises à jour
Dernières minutes réglementaires
 Canada -  Entrée en vigueur provisoire, le 21 septembre 2017, de l'accord de libre échange UE-Canada.
 Chine -  Interdiction temporaire d'importation de fromages français « typés ». Voir le site du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation.
 Algérie -  Suspension de l'importation d'une vingtaine de produits alimentaires, de préparations alimentaires et de biens d'équipements.
 Russie -  Prorogation des sanctions économiques de l’UE jusqu’au 31 janvier 2018. Elles concernent la limitation de l’accès aux marchés des capitaux européens, l’embargo sur les armes, l’exportation de biens à double usage, l’accès à certains services et technologies sensibles pouvant être utilisés pour la production et l’exploration pétrolières.
 Equateur -  Suppression de la surtaxe à l'importation d'ici à juin 2017.
 Etats-unis -    Obligation de mise en place d'un plan de maîtrise sanitaire (déjà en vigueur depuis novembre 2016 pour les grandes entreprises) à partir de novembre 2017 pour les PME.  
 Guinée Conakry -  Le contrôle avant embarquement n’est plus obligatoire pour les marchandises expédiées à partir du 1er avril 2017.
Toutes les minutes réglementaires

3 questions à... Olivia Calvet-Soubiran & Marie-Christine Betsch

Retour sur la mission « Simulation numérique, systèmes embarqués » ● Bangalore, Mumbai - Inde ● 13-20 octobre 2012

Propos recueillis par l’équipe de lexportateur.com auprès de Olivia Calvet-Soubiran, Conseiller international Asie du Sud, et Marie-Christine Betsch, Responsable filière TIC - Direction internationale de la CCI Paris Ile-de-France

 

Dans quel contexte la CCI Paris Ile-de-France s’est-elle associée au pôle de compétitivité Systematic pour organiser cette mission ?


« Cette mission s’inscrit dans le cadre du Plan Ambition PME, programme d’actions et de soutien aux entreprises innovantes de l’écosystem Optique et Systèmes Complexes. Elle a été organisée conjointement par la CCI Paris Ile-de-France et le pôle de compétitivité Systematic, avec le concours financier de la Région Ile-de-France.

Dans le cadre de ce plan Ambition PME qui a démarré en 2009, nous avons organisé conjointement 11 missions en Chine, aux Etats-Unis et en Inde.

Nous avions comme objectifs, pour les entreprises accompagnées :

  • de les aider à initier des coopérations commerciales et technologiques avec un programme de rendez-vous qualifiés et personnalisés,
  • de comprendre l’écosystème local en leur organisant une conférence sur ce sujet,
  • d’organiser des rencontres avec les grandes entreprises indiennes et les établissements académiques indiens spécialisés dans les systèmes embarqués et l’aéronautique,
  • de leur faire rencontrer les acteurs locaux indiens et français.

Cette mission a été organisée avec le soutien de nos équipes franco-indiennes locales basées au sein de l’Indo-French Chamber of Commerce and Industry (IFCCI) ».

 

Quel est le profil des entreprises intéressées par les secteurs des TIC en Inde ? Ont-elles une bonne connaissance du marché indien ?


« La délégation que nous avons accompagnée regroupait 7 entreprises franciliennes, la majorité d’entre elles étant positionnées sur les quatre créneaux suivants :

  • Ingénierie des systèmes embarqués et calculs associés,
  • Analyse des données,
  • HPC : calculateur haute performance,
  • Modélisation et Simulation de Systèmes.

D’une manière générale, tous les acteurs des secteurs liés aux nouvelles technologies sont attirés par le marché indien, bien connu pour son dynamisme et sa capacité d’innovation. Mais force est de reconnaître que les spécificités de l’Inde reste méconnues pour nombre d’entreprises et que, de par sa taille et sa complexité, elle n’est pas à la portée de tous !

L’accompagnement que nous proposons aux entreprises franciliennes, à travers nos missions, nos séminaires, ou encore nos formations interculturelles est, de ce point de vue, à la fois une sécurité et un tremplin pour réussir dans ce grand pays.

La mission a, d’ailleurs, été précédée par un séminaire de préparation organisé à la CCI Paris Ile-de-France ».

 

Quel bilan les entreprises que vous avez accompagnées tirent-elles de cette mission TIC en Inde ?


« Le programme a été conçu en privilégiant les rendez-vous BtoB avec des partenaires indiens potentiels ; parallèlement, les visites collectives de grandes SSII indiennes comme Infosys ou Hal ont aussi permis à nos entreprises de mieux comprendre la culture locale, de prendre conscience du savoir-faire indien et de la capacité de formation du pays.

D’une manière générale, il ressort des réunions de debriefing post-mission une grande satisfaction des entreprises accompagnées : qualité des contacts locaux, de la logistique et de l’encadrement, du rapport entre l’investissement consenti et les retours générés. Un contrat a d’ailleurs déjà été signé par l’une des entreprises participantes avec une entreprise indienne ; d’autres sont en cours de préparation ; 3 entreprises nous ont demandé d’organiser une nouvelle mission à l’occasion du salon Aéro India de février 2013.

Le témoignage de 2 des entreprises qui ont participé à la mission est riche d’enseignements ».

Témoignage de Patrick Méchin, directeur de Techway

« Acteur dans l’électronique avancée de calcul, la plus grosse part de notre  marché se situe aux Etats-Unis, qui représentent 50 % de sa valeur. C’est un marché que l’on connait bien au travers de nos partenaires technologiques. Cependant une première mission avec le Pôle Systematic et la CCI Paris Ie-de-France, en 2011, nous a permis de mieux comprendre les conditions d’accès à ce marché, très compétitif, avec beaucoup d’acteurs locaux dans notre domaine et une préférence nationale très marquée. Nous en avons tiré la conclusion qu’il valait mieux, à ce stade de notre développement, s’appuyer sur nos partenaires américains pour nous apporter des opportunité d’affaires et concentrer nos ressources disponibles à l’exportation sur les pays en développement, qui montrent un fort potentiel pour nos technologies, qui ne présentent pas ou peu de concurrence locale et qui, dans notre domaine, sont  intéressés pour construire des partenariats avec des sociétés européennes.

L’Inde, Le Brésil, La Chine, l’Afrique du Sud sont des destinations ciblées. Ces pays nous sont complétement inconnus sur le plan des affaires, et compte tenu des moyens d’investigation limités dont nous disposons, il nous est difficile d’engager une démarche de prospection et de franchir les barrières d’accès à ces marchés.

Les missions comme la dernière mission Inde répondent complétement à cette problématique et nous permettent à la fois d’appréhender le contexte local et d’initier un premier réseau de contacts avec des partenaires potentiels pour un coût cohérent avec nos moyens financiers.

Le format de la mission Inde nous a permis d’atteindre ces objectifs dans un très court laps de temps. Pour TechwaY, les contacts établis sur place ont été constructif, car de très bonne qualité, et donnent actuellement lieu à des discussions d’affaires qui nous laissent espérer un début de chiffre d’affaires sur l’Inde en 2013.

La qualité de la prospection et des rendez-vous d’affaires personnalisés pris sur place est à nos yeux le critère de succès le plus important d’une telle mission. Ce qui a été le cas pour TechwaY sur la mission Inde d’octobre 2012
».

Témoignage de Didier Robert, directeur de Géoconcept

« Le voyage de prospection organisé par la CCI Paris Ile-de-France nous a permis de prendre contact avec des interlocuteurs et entreprises clés des marchés visés. Les retombées ont été excellentes avec une implication rapide dans des projets clients. Une des conditions de cette réussite fut un contact régulier avec les équipes de la CCI Paris Ile-de-France permettant d’affiner le discours et la cible des opérations préparatoires à la visite ».