international.cci-paris-idf.fr
Le site des opérateurs du commerce international
Ma lettre d'info

Lettre d'information - Janvier 2018

Lettre du mois | Lettres précédentes

Dernières mises à jour
Dernières minutes réglementaires
 Mali -  Remplacement de l'inspection avant embarquement des marchandises par une procédure de vérification documentaire.
 Algérie -  Exporter vers l'Algérie: obligation de fournir une attestation de libre commercialisation à compter du 1er janvier 2018. Pour plus d'informations nous consulter.
 Côte d'Ivoire -  Mise en place d'un contrôle de conformité des produits soumis importés à partir du 1er mars 2018.
 Russie -  Prolongation de l'embargo économique à l'encontre de l'UE jusqu'au 31 décembre 2018 et étendue de gamme de viande et bétail interdits d'importation en Russie. 
 Japon -  Réouverture à l' importation de volaille et foie gras français.
 Canada -  Entrée en vigueur provisoire, le 21 septembre 2017, de l'accord de libre échange UE-Canada.
 Algérie -  Suspension de l'importation d'une vingtaine de produits alimentaires, de préparations alimentaires et de biens d'équipements.
Toutes les minutes réglementaires

Explosion des échanges Sud-Sud - Les risques de pertes de parts de marché de la France

07/12/2012

La crise de 2008-2009 a contribué à renforcer l'émergence de nouveaux flux commerciaux : aujourd’hui, les échanges Sud-Sud prennent place aux côtés de ceux des pays de la Triade.

Ce ne sont plus seulement les BRIC qui participent à l'explosion des échanges Sud-Sud : d'autres émergents tels que la Turquie, le Chili ou le Maroc recherchent, compte tenu notamment de la crise européenne, des débouchés au Sud. Les flux commerciaux se doublent d’ailleurs désormais de flux économiques à la faveur d'une montée en puissance des champions nationaux des pays émergents et de la fragmentation des chaînes de valeur.

La France doit donc fait face à une concurrence accrue sur un nombre croissant de marchés. Cette évolution invite à poser la question de sa compétitivité et à s'interroger sur la manière dont les entreprises françaises peuvent s'inscrire dans cette dynamique Sud-Sud pour y rechercher un autre « salut commercial ».

Consulter le document