Stratégie, opportunités et pièges dans le secteur agroalimentaire en Asie du Sud-Est

Antoine Gambart

L’ASEAN, forte de ses 630 millions d’habitants, d’une classe moyenne émergente et d’un niveau de vie en hausse, recèle de belles opportunités dans le secteur agroalimentaire, un secteur pour lequel la technologie et le savoir-faire français sont reconnus. Qualité de services et prix concurrentiels sont deux exigences communes à l’ensemble des membres de l’ASEAN. Mais les spécificités nationales (règles administratives, certifications ISO ou hallal, habitudes alimentaires, etc.) impliquent de privilégier une approche pays par pays.

Abonnez-vous pour consulter tous nos articles