Le secteur du transport et de la logistique en Asie du Sud-Est : une approche comparative

Muriel Corset

La diversité des économies asiatiques se retrouve au niveau de la qualité des infrastructures et de la complexité des réglementations : chaque pays a ses propres caractéristiques, qui impactent inévitablement les délais et les coûts. L’Indonésie et le Vietnam, moins développés, apparaissent par exemple, aujourd’hui, comme les plus compliqués sur le plan des formalités en douane. « Disposer de bureaux et de personnel en propre dans tous les pays de la région permet d’appréhender au mieux les spécificités locales, sur le plan logistique et réglementaire ».


Abonnez-vous pour consulter tous nos articles