L’économie brésilienne et les réformes structurelles : impasse ou nouveau modèle de développement ?

Daniel Solano

La faible croissance de l’économie brésilienne impose au gouvernement de résorber ses déficiences structurelles. Mais la complexité du système politique et le poids des différents groupes de pression rendent la mise en œuvre de réformes difficile. Au vu des avancées des vingt dernières années (ouverture, privatisations, introduction des PPP, etc.) pourtant, force est de constater que la société brésilienne est plus consensuelle qu’elle ne paraît.

Abonnez-vous pour consulter tous nos articles